Féru(e) de sport, vous misez sur les boissons énergisantes ?

C’est une erreur contre-productive ! Les boissons énergisantes et caféinées ne sont pas du tout conseillées si vous souhaitez améliorer vos performances sportives (cela vaut aussi pour le café maison). Bien au contraire. Elles vont en fait avoir l’effet inverse.

La caféine peut certes vous procurer un sursaut d’énergie, mais elle agit surtout comme un diurétique (favorise la fuite d’eau par les urines). Elle amène à une réduction des performances du fait de la déshydratation à l’effort ! Or, vous n’êtes pas sans savoir que l’hydratation est fondamentale pour éviter les blessures, la fatigue et fatigabilité à l’effort, l’inadaptation à l’effort, etc.

Et ce n’est pas tout…

Ces boissons sont particulièrement acidifiantes. Cela ajouté à l’acidité produite naturellement par le corps pendant l’effort, vous-vous exposez à un risque accru de blessures musculo-tendineuses.

A consommation élevée, des risques cardiovasculaire apparaissent : tachycardie, vasoconstriction périphérique, effet hypertenseur, ce qui s’oppose à l’adaptation à l’effort.

Si ces boissons sont néfastes pour le sportif, il en est de même pour le non sportif qui souhaite profiter d’un regain d’énergie. Le « coup de pompe » est un indicateur à ne pas négliger. Il est plus intéressant d’en comprendre l’origine et d’agir en amont plutôt que de créer une dépendance à une substance énergisante qui va, en fin de compte, vous faire du mal insidieusement.

Pour en savoir plus sur les boissons énergisantes et le sport :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé.